vendredi 24 novembre 2017

La petite danseuse de quatorze ans - Camille Laurens

Ce récit, que je n'avais absolument pas prévu de lire, trônait sur la pile des livres que venaient de terminer ma mère quand je suis passée pendant les vacances. Toujours intéressée par les histoires qui prennent appui sur le réel, séduite par cette jolie danseuse de Degas, j'ai vite rapatrié ce livre à la maison pour le dévorer en quelques jours. J'avais été prévenue qu'il ne s'agissait pas là d'un roman, mais plutôt du volet littéraire d'une recherche universitaire, annexé à une thèse de doctorat produite par l'auteure. Sachant cela, j'ai découvert avec grand intérêt la vie d'une petite danseuse de l'opéra de Paris à la fin du XIXème siècle. Et on est bien loin des clichés qui nourrissent les rêves de nos petites filles ! Edifiant.

La petite danseuse de quatorze ans de Camille Laurens.
Éditions Stock, 30 août 2017. 176 pages.

samedi 18 novembre 2017

Burn to run - Bruce Springsteen

Je ne lis habituellement pas de biographies. Je ne suis pas non plus du genre "groupie". Mais quand j'ai vu cette parution il y a maintenant un an, je n'ai pas pu résister : ce serait mon cadeau de Noël... 2016. J'ai profité de mes vacances estivales pour plonger dans les 620 pages du livre. Et une fois dans l'eau, je n'en suis sortie qu'une semaine plus tard, conquise par le récit et par l'écriture, rassurée aussi par la qualité de ce que j'avais lu et par l'image du personnage que j'avais pu entrevoir, ou imaginer, grâce à sa musique. Ce fut une bien belle consolation au temps pourri que nous avons eu durant cette semaine en Auvergne ! J'avais tout mon temps pour lire...

Born to run de Bruce Springsteen.
Éditions Albin Michel, 3 octobre 2016, 625 pages.

mercredi 15 novembre 2017

Ces rêves qu'on piétine - Sébastien Spitzer

Encore un livre sur la Seconde guerre mondiale, la Shoah, les camps... Sans doute. Mais doit on regretter que des auteurs continuent à parler de cette période tragique de l'histoire ? Doit on chercher à oublier ces pages sombres notre histoire commune ? Il me semble que ces récits sont nécessaire et peuvent être nos garde-fous dans des moments plus troublés, où tous les prétextes sont bons pour attiser les haines. D'autant que Sébastien Spitzer nous propose ici l'histoire peu connue de Maria Magdalena Goebbels, l'épouse de Joseph Goebbels et "Première dame" du Troisième Reich.

Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer.
Éditions de l'Observatoire, 23 août 2017, 304 pages.


samedi 11 novembre 2017

La salle de bal - Anna Hope

Ce jaune pimpant sur la couverture, qui tranche avec le bleu profond du mur, attire le regard. Le sujet me tentait, parce qu'il était annoncé comme "réalité historique méconnue", qu'il traitait d'un sujet peu abordé, dans l'univers clos d'un asile d'aliénés du Yorkshire, et au début du XXème siècle, là où les pires inventions de l'Homme n'avaient pas encore traumatisé des générations d'humains sur Terre. J'ai découvert un récit subtile, humain, bien loin des représentations que nous pouvons avoir de ces lieux, sans doute parce que le récit s'inscrit dans l'Angleterre de 1911 et que dans cet asile, comme dans d'autres très certainement à cette époque, la frontière entre la folie et la raison n'était si nette.

La salle de bal de Anna Hope.
Éditions Gallimard, Coll. du Monde Entier, 17 août 2017, 400 pages.

mercredi 8 novembre 2017

Une histoire des loups - Emily Fridlund

Le prochain Comité de lecteurs de la bibliothèque que je fréquente aura pour thème les premiers romans de la rentrée littéraire 2017. Dans la liste des ouvrages retenus figure cette histoire des loups d'une jeune auteure américaine, habituée aux honneurs pour ses écrits publiés dans diverses revues et journaux. Ce premier roman était très prometteur et j'ai rapidement été séduite, par l'écriture, le talent de cette jeune plume pour les descriptions de la nature et sa puissance d'évocation. Las, mon enthousiasme initial n'a pas résisté aux longueurs du récit, à son manque de densité, et à ce sentiment d'ennui qui croit pages après pages. Bien dommage.

Une histoire des loups de Emily Fridlund.
Éditions Gallmeister, 17 août 2017, 304 pages.

samedi 4 novembre 2017

Le courage qu'il faut aux rivières - Emmanuelle Favier

C'est le comité de lecture adultes de la bibliothèque qui m'a permis de découvrir ce premier roman d'Emmanuelle Favier, jeune auteure qui s'est d'abord illustrée dans les domaines de la poésie et du théâtre. La poésie et la beauté de la langue sont très certainement ce qui caractérise d'abord ce très beau roman. L'histoire ensuite, avec la découverte de cette coutume particulière aux pays des Balkans que sont les "vierges jurées" ou "vierges sous serment", qui nous entraîne dans des univers culturels inconnus, à la limite de mondes fantastiques. Un premier roman très réussi et une auteure à suivre.

Le courage qu'il faut aux rivières de Emmanuelle Favier.
Éditions Albin Michel, 23 août 2017, 217 pages.

mercredi 1 novembre 2017

Le dimanche des mères - Graham Swift

Comme souvent dans mes choix de lecture, c'est la couverture qui m'a tentée ici. Le mélange entre un intérieur début du siècle avec cette chemise blanche destinée à assurer les convenances, et ce corps féminin très contemporain enveloppé dans un drap rouge plein de promesses, m'intriguait. Le récit d'une rencontre entre deux mondes, celui des aristocrates et celui des domestiques, au début du XXème siècle, comme annoncé en quatrième de couverture, me plaisait également. J'ai donc plongé avec bonheur dans cette journée unique dans l'année des domestiques, celle où ils sont libérés de leurs obligations à l'égard de leurs patrons pour aller visiter leur famille.

Le dimanche des mères de Graham Swift.
Éditions Gallimard, coll. du Monde entier, 12 janvier 2017, 144 pages.

mercredi 4 octobre 2017

Orlando - Le secret du mont Soufflon - T.Radice & S.Turconi

Découverte jeunesse sur les tables de la librairie avec ce très bel album du duo italien Teresa Radice et Stefano Turconi. C'est d'abord ma fille que cet album a séduit : je l'envoie toujours regarder et chercher par elle-même les livres qu'elle souhaite que nous achetions. Je ne prends jamais tout (heureusement pour mon porte-monnaie) mais les dessins de ce petit album m'ont beaucoup plu.

Orlando - Le secret du mont Soufflon de T.Radice & S.Turconi.
Éditions Dargaud, 18 Août 2017, 40 pages.

dimanche 1 octobre 2017

Le jour d'avant - Sorj Chalandon

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas passée par ici... Le retour au boulot fin août s'est fait sur les chapeaux de roue, et je vois seulement le jour. Malheureusement, comme chaque fois que le professionnel prend autant de place, c'est la lecture qui en pâtit. J'ai ce désagréable sentiment d'être toute entière engloutie par mon environnement professionnel, et de n'avoir plus alors aucun espace mental disponible pour la lecture. Je reviens donc à l'air libre, ayant retrouvé le goût de la lecture et le temps de le partager avec vous. Je reviens avec cette dernière lecture, ma première et unique en cette rentrée littéraire (pour le moment, espérons), avec un auteur que j'ai découvert il y a presque 2 ans avec Profession du père, un titre que j'avais beaucoup aimé.

Le Jour d'avant de Sorj Chalandon.
Éditions Grasset, 16 Août 2017. 336 pages.

mercredi 16 août 2017

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2017

http://delivrer-des-livres.fr/challenge-rentree-litteraire-2017/

Il change de couleur mais reste égal à lui-même ?
C'est le challenge 1% Rentrée Littéraire, cuvée 2017, proposé par le Hérisson de Délivrer des Livres.
Pas de grandes nouveautés cette année, si ce n'est l'attrait de la découverte en cette rentrée littéraire, avec 581 livres à paraître et donc 6 livres à lire pour atteindre le fameux pallier des 1%. Ceci dit, rien n'empêche de tenter les 10%, seuil atteint par Stéphanie chez Plaisir de lire en 2016 !